17 janvier 2008

Parmi cette foule d'hommes insensés. Note d'intention

Il serait une fois… plusieurs voix. Un frère, une sœur, une mère qui fut épouse s’expriment ici, donnant à voir une réalité polyphonique, où le silence est d’or et chaque parole susceptible de signer un arrêt de mort.
Entre cinéma intérieur et réalité paroxystique, j’ai voulu dérouler certaines des absurdités de notre temps, où les rapports virtualisés nous font oublier la chair et la saveur de notre humanité même.
A ces trois êtres, aucune expérience ne sera épargnée pour sortir d’un monde aseptisé et retrouver l’incarnation, enfin.

Posté par Carine Fouquet à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Parmi cette foule d'hommes insensés. Note d'intention

Nouveau commentaire