28 janvier 2008

Traduttore...

"La naturalité de notre propre langue nous masque les absurdités de notre langue. L'intraduisible est la réserve des traductions futures à accomplir."Paolo Fabbri, Professeur de sémiologie à l'université de Bologne, 3ème journée de la philosophie à l'UNESCO, 18 novembre 2004
Posté par Carine Fouquet à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 janvier 2008

Erri De Luca, "Montedidio"

Montedidio est un quartier de Naples dans lequel l'auteur a grandi. La langue apparemment si simple d'Erri De Luca nous fait toucher, sentir, entendre, voir les sensations de l'enfant qu'il fut, avec une fraîcheur, une émotion et une force poétique auxquelles est fidèle la belle traduction française de Danièle Valin. A lire en séjournant à Naples..."(...) les poissons lançaient des étincelles, tout le blanc de leur corps éclatait, ils tapaient de la queue par centaines, le sac renversait au sec tout le tas de vie volée aux... [Lire la suite]
Posté par Carine Fouquet à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]