18 septembre 2008

Ludovic Janvier

Ludovic Janvier est une des grandes voix de la littérature contemporaine. Poésie, autodérision, sensibilité et séduction sont des éléments indissociables de son oeuvre. Il a créé un genre : les Brèves d'amour. Le deuxième volume En mémoire du lit a été publié chez Gallimard. Pour rire jaune, on pourra lire son roman Monstre va, publié chez Gallimard. Ou encore Naissance, qui est un magnifique texte sur le devenir femme. Sa lecture exige un effort, un travail qui n'est pas sans rappeler celui justement de l'enfantement. Enfin sa poésie est à lire et relire. Il y a du désabusé beckettien chez ce grand poète. Mais cela s'accompagne toujours d'une tendresse pour ces "frères humains" et surtout d'un fond de malice pétillante, comme dans les yeux des enfants qui jouent un tour...
"J'aurai toujours tout compris avec lenteur : algèbre, inflation, règles des femmes, heure d'été, climat des antipodes. Ce que j'ai cru assimiler il faut périodiquement qu'on me l'explique à neuf. Dix-sept heures sur vingt-quatre on dirait que je suis idiot. Les autres, je dors."
Des_rivi_res_plein_la_voix
Ludovic JANVIER, Des rivières plein la voix, Gallimard, "L'arbalète", 2004
Dernier ouvrage publié : Une poignée de monde, Gallimard, 2006

Posté par Carine Fouquet à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ludovic Janvier

Nouveau commentaire